Rimadell Dilun dimeurzh (comptine des jours de la semaine en breton)


Connaissez-vous la rimadell « Dilun Dimeurzh Dimerc’her » ? Il s’agit d’une petite comptine en breton pour faire apprendre aux enfants les jours de la semaine en breton, c’est parti !

Ar sizhun, la semaineE brezhoneg
Dilun dimeurzh dimerc’her
Ayota, ayota, ayota, ayota
Dilun dimeurzh dimerc’her
Diriaou ha digwener.
Ha disadorn ha disul
Ayota, ayota, ayota, ayota
Ha disadorn ha disul
Setu echu eo ar sizhun

 

En français
Lundi mardi mercredi
Ayota, ayota, ayota, ayota

Lundi mardi mercredi
Jeudi et vendredi
Et samedi et dimanche
Ayota, ayota, ayota, ayota
Et samedi et dimanche
Voilà la semaine est terminée

 

Qu’est ce que des rimadelloù ?

Les rimadelloù sont des petites poésies populaires, assimilables à des comptines pour enfants. Elles sont transmises à l’oral de générations en génération, et étaient l’une des clefs de la transmission orale du breton. Véritable trésor des illettrés, les rimadelloù ont pour but d’amuser les enfants et développer leur mémoire. Les rimadelloù sont également utilisées chez les conteurs pour capter l’attention du public avant de démarrer leur histoire ou leur légende.

La comptine bretonne en vidéo

La chanteuse Elsa Corre chante cette rimadell en breton dans une des vidéos de la série Toutouig, des vidéos créés par la chaîne de télévision Brezhoweb pour permettre aux parents qui ne parlent pas nécessairement breton de chanter en breton avec son enfant. Alors plus d’excuse, apprenez les jours de la semaine en breton grâce à cette petite comptine en breton !

Le vocabulaire des jours de la semaine en breton

Normalement vous devriez avoir compris assez facilement avec la vidéo, mais voici au cas où la liste des jours de la semaine en breton ainsi que le vocabulaire associé :

  • Lundi : Dilun
  • Mardi : Dimeurzh
  • Mercredi : Dimerc’her
  • Jeudi : Diriaou
  • Vendredi : Digwener
  • Samedi : Disadorn
  • Dimanche : Disul
  • Semaine : Sizhun
  • Mois : Miz
  • Année : Bloaz
  • Jour : Deiz

Mais attention, cette forme « Dilun, Dimeurzh… » ne concerne que les jours passés ou à venir (lundi dernier, mardi prochain…). Lorsqu’il va s’agir d’une date ou bien du lundi en général, on parlera uniquement de « Lun », idem pour les autres jours, le préfixe « di » va disparaître (Lun, Meurzh, Merc’her, Yaou, Gwener, Sadorn, Sul). C’est pour cela que vous verrez les dates sous la forme « D’al Lun 30 a viz Mae » (le lundi 30 du mois de mai).

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.