Apprendre les couleurs en breton


Les couleurs en breton.

Lorsque vous commencez à apprendre le breton, les couleurs peuvent parfois vous poser quelques questions. Maintenant que vous savez comment dire l’heure en breton et comment rédiger un chèque en breton, nous allons revenir cette-fois ci à ce basique incontournable.

Il y a une seule petite difficulté pour les couleurs en breton, c’est concernant le bleu et le vert qui se disent tout deux “glas”, mais nous allons y revenir en détails pas de panique.

Ah au fait, en breton la couleur se dit “Al liv“, et les couleurs au pluriel se disent “Al livioù“.

Les principales couleurs en breton

En breton, les couleurs primaires sont au nombre de trois comme dans toutes les langues, pas de piège pour le moment.

  • Rouge : Ruz


  • Bleu : Glas

Bleu en breton : Glas.

  • Jaune : Melen


Avec ces trois couleurs primaires, vous pouvez vous débrouiller en peinture pour faire toutes les autres, mais en breton il va bien vous falloir apprendre leurs noms. Sachant qu’en breton comme dans toutes les langues, une même couleur peut se dire de manières différentes selon les teintes (plus claire, plus foncée) ou selon la chose dont on parle (couleur des cheveux, d’un objet, de la nature…)

  • Noir : Du
  • Rose : Roz
  • Violet : Mouk ou limestra
  • Vert de la nature : Glas (et oui comme le bleu)
  • Vert non naturel : Gwer
  • Blanc : Gwenn
  • Orange : Orañjez ou Melen-ruz
  • Marron : Kistin (châtain) ou Gell
  • Gris : Louet ou Gris
  • Roux : Rous
Et là normalement avec toutes ces couleurs, vous comprenez d’où vient le nom du drapeau breton, le “Gwenn ha Du“.

Bleu ou vert ?

Liv ar mor e brezhoneg.Bleu ou vert, telle est la question… En breton, le bleu se dira tout le temps “Glas“, pas de souci là-dessus. Par contre pour le vert, cela dépendra donc de quoi on parle. Tout ce qui est naturellement vert se dira également “Glas“, la mer en premier lieu, dont la couleur oscille entre des teintes de bleu et de vert (et rien à voir avec les algues vertes), mais aussi les arbres, les légumes, les animaux… Et pour tout le reste (non naturel donc), nous dirons “Gwer“.

Une pomme sera donc “Melen” si elle est jaune, “Glas” si elle est verte, et “Gwer” si un petit plaisantin a décidé de peindre en vert une pomme jaune 🙂 Par contre à l’inverse, une maison, une voiture, des vêtements, seront “Glas” s’ils sont bleus, et “Gwer” s’ils sont verts.

De quelle couleur est la pomme ?

Pour savoir de quelle couleur est un objet, il vous faudra poser une des deux questions suivantes :

  • Peseurt liv eo …. ?
  • De quelle couleur est la pomme en breton ?Pe liv eo … ?

Donc pour reprendre notre exemple fruitier précédent, nous demanderons donc “Pe liv eo an aval ?” pour connaître la couleur de la pomme, et la personne nous répondra donc selon la pomme :

  • Melen eo an aval (La pomme est jaune)
  • Ruz eo an aval (La pomme est rouge)
  • Glas eo an aval (La pomme est verte)
  • Gwer eo an aval (La pomme a été peinte en verte)

La vidéo pour apprendre les couleurs en breton

Si vous souhaitez travailler la prononciation, il existe une petite vidéo pour les enfants (ou les adultes débutants) qui passe en revue toutes ces couleurs, avec des petits exercices à la fin pour vérifier que vous avez bien tout retenu. À voir sur YouTube “Apprendre les couleurs en breton” ou ici même, idéal pour occuper vos petits enfants qui sont en école bilingue 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.