Joyeux anniversaire en breton 10


Joyeux anniversaire en breton.Dans un précédent article j’avais donné quelques traductions fréquentes en breton, dont le fameux “Joyeux Anniversaire” en breton qui est souvent demandé. Mais beaucoup de gens me demandaient encore comment souhaiter un joyeux anniversaire en breton, qu’est ce qu’on pouvait écrire en breton sur une carte pour souhaiter bon anniversaire, j’ai donc décidé d’y consacrer un article spécialement pour souhaiter plein de bonheur et de joie en breton à vos amis.

Je vous ai indiqué à la fin de l’article des idées originales de cadeaux breton pour un anniversaire, mais en voici deux autres sympas, Le Breton pour les nuls, et un Petit Guide d’initiation au breton. Ce sont vraiment des supers cadeaux pour découvrir la langue bretonne.

♦◊♦ Traduction joyeux anniversaire en breton

Pour rappel, Bon anniversaire en breton peut se dire de deux façons valables à l’heure actuelle. La plupart des bretonnants aujourd’hui utilisent “Deiz ha bloaz laouen dit”, ce qui mot à mot veut dire “Joyeux jour de l’année à toi”, vous pouvez faire suivre cela du prénom de votre ami.

Deiz ha bloaz laouen dit Yannig ! (“Joyeux Anniversaire Yannig” en breton)

Mais à l’origine, “Deiz ha bloaz” signifiait principalement la commémoration de la mort, et c’est pour cela que certaines personnes préfèrent employer d’autres expressions en breton pour un bon anniversaire. Pour faire original, vous pouvez par exemple souhaiter à votre ami beaucoup d’autres années ou une bonne fin de son année.

Hetiñ a ran dit kalz a vloavezhioù all  (“Je te souhaite beaucoup d’autres années”).

Penn-bloaz laouen ! (“Joyeuse fin de ton année”)

♦◊♦ Carte d’anniversaire en breton

Si vous voulez faire une carte d’anniversaire en breton, voici quelques mots à y faire figurer autour du “Deiz ha bloaz laouen” pour souhaiter tout plein de bonnes choses à vos amis en breton.

Levenez (Bonheur)
Plijadur (Plaisir)
Startijenn (Energie, vitalité)
Yec’hed (Santé)
Peoc’h (Paix, tranquillité)
Karantez  (Amour)

♦◊♦ Cadeau breton original et sympa

La petite idée toute simple et pas chère à faire avec des amis, vous achetez le drapeau breton (Gwenn Ha Du, “Blanc et noir” en breton), et vous signez tous au feutre en laissant des petits mots dessus (en breton ou en français). C’est simple, pas cher puisque ça ne coûte qu’un drapeau à se partager entre amis, et franchement sympa.
-> Acheter un drapeau breton

Une bande dessinée en breton, ça va de Titeuf à Boule et Bil, en passant par Le Chat et Spirou. Si votre ami parle breton alors prenez selon ses goûts, s’il ne parle pas breton personnellement j’avais bien aimé la BD “Le Chat” qui se comprend rien qu’avec les dessins, le breton du coup se devine et sinon vous avez toujours les traducteurs bretons en lignes
-> Acheter une BD en breton

Un CD de Rock chanté en breton, “Rock e Breizh”. Attention il ne s’agit pas juste d’un groupe de rock, mais d’une compilation des meilleurs morceaux des meilleurs groupes de rock chanté en breton depuis des années. Franchement j’ai écouté cet album en boucle je ne sais pas combien de fois.
-> Acheter le CD Rock E Breizh

Avec tout ça vous êtes prêt pour un anniversaire breton du tonnerre (de Brest bien sûr !)

Et vous, avez-vous d’autres idées de cartes d’anniversaire en breton, ou d’autres idées de cadeaux bretons sympa à offrir ?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 commentaires sur “Joyeux anniversaire en breton

  • yan

    Salud,

    si effectivement le “deiz-ha-bloaz” désigne la commémoration du décés, c’est l’exacte traduction de l’anniversaire (tiens, on pourrait regarder
    dans plusieurs dictionnaires français quelle est l’acception du terme et de quand date la notion d’anniversaire de naissance).
    Doit-on traduire “jour de l’année” ou “jour et année” (c’est une question).
    Notez que deiz-ha-bloaz est maintenant parfaitement compris par les brittophones natifs ; après tout ils vivent dans une société qui fête l’anniversaire de naissance ce qui n’était pas forcément le cas avant et en toute logique utilisent un calque. Les langues ne sont pas immuables et les locuteurs ne sont ni bêtes ni des musées sur pattes.
    Pour finir j’aime beaucoup “kalz a vloavezhioù all”, mais ce n’est pas la seule expression.

    • Culture Bretagne Auteur de l’article

      Bien sûr que cela existe, tout comme bonjour. Etudiez la langue bretonne avant de venir faire de telles affirmations.

      La version bretonne de bonjour “Demat”, même si elle paraît très chimique est attestée en langue bretonne depuis le 16ème siècle. Le fait qu’en Bretagne nous préférions entamer la conversation par des “treiñ a ra”, “amañ zo tud”, “brav eo an amzer”, ne retire rien au fait que d’autres formules moins usitées existent, et surtout qu’elles soient de plus en plus utilisées par les bretonnants.

      Idem pour l’anniversaire, cet article précise très bien l’origine de “Deiz ha bloaz”, mais l’avez vous seulement lu ?
      “Deiz ha bloaz” signifie la commémoration annuelle d’un évènement, même si dans l’usage le plus fréquent il s’agissait de la mort, on trouve là aussi des usages très anciens pour célébrer l’anniversaire du baptême “deiz-ha-bloaz ho padeziant”, de l’entrée dans les ordres, mais aussi “tri-ugentved deiz ha bloaz ganedigezh” (c’est à dire le 60ème jour de l’année de la naissance).

      Et pour l’anniversaire comme pour bonjour, le breton est une langue vivante, qui vit et évolue avec ses locuteurs, lesquels utilisent ces tournures à l’heure actuelle.