La lettre du petit Fañch au père Noël


La lettre au père Noël en breton du petit Fañch.Tout le monde se souvient du petit Fañch dont le prénom a fait trembler l’état français à cause d’un accent sur le “ñ”. Pour son premier Noël, le petit Fañch a envoyé sa lettre au père Noël en breton avec l’aide de ses frères et de sa soeur (Fañch n’ayant pas encore soufflé sa première bougie, il ne sait donc pas encore écrire que ce soit en breton ou en français).

Cette lettre a été lue en direct lors de la veillée de Noël organisée par la web TV en langue bretonne Brezhoweb (voir la veillée de Noël de Brezhoweb en replay).

Dans cette lettre en breton, Fañch explique avoir essayé d’être gentil à la maison, il demande donc au père Noël un ours en peluche, ainsi qu’un… Ñ. Le Ñ étant caché derrière la porte de la maison du père Noël.

La lettre au père Noël en breton :

Salud dit Tad kozh an Nedeleg

Fañch eo ma anv

Rosporden emaomp o chom

pevar vreur hag ur c’hoar am eus,

klasket ‘m eus bezañ jentil er gêr

me ‘garfe kaout an arzhig du mar plij

ha me ‘garfe kaout an : Ñ !

Chañv vat, ha beaj vat

Ce qui se traduit en français par :

Bonjour père Noël

Je m’appelle Fañch

Nous habitons à Rosporden

j’ai 4 frères et une soeur

j’ai essayé d’être gentil à la maison

j’aimerai avoir ce petit ours noir s’il te plaît

et j’aimerai aussi avoir un : Ñ

Bonne chance, et bon voyage

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.