Anne Delenn 1


Anne Delenn, conteuse en pays rennais

Anne DelennAnne Delenn conte en français pour tous les publics à partir de 4 ans. Installée en pays rennais, elle collecte et crée elle même certains de ses contes. Son répertoire mélange le merveilleux, les contes de sagesse, le traditionnel, et les mythes.

Elle donne également des spectacles pour enfants, des conférences contées (jardin, l’arbre et la forêt, l’eau, la pomme etc.), des ateliers contes, des récits de vie et des livres.

Anne Delenn a déjà enregistré plusieurs CD de contes, ainsi qu’un livre « La route du Soi »

Site Web : http://www.anne-delenn.com

Photos : Remy Verneuil

«Il n’était jamais allé là-bas ; peu de personnes d’ailleurs s’y rendaient. Il fallait avoir de bonnes raisons pour visiter ce mystérieux bonhomme dont tout le monde se méfiait un peu.
« Toc, toc, toc. »
Pas de réponse. Pierre entrebâilla la porte grinçante, jeta un regard, fit un pas timide à l’intérieur et referma la porte derrière lui. Il faisait une chaleur d’enfer et un vacarme du tonnerre, entre le marteau actionné et l’eau échaudée. Au fond, il vit le vieux Pertuis qui s’affairait devant l’enclume, une face éclairée par le rougeoiement des braises et l’autre dans l’ombre du reste de l’atelier. Il martelait puissamment le fer. Ses yeux profonds étaient aveuglés par des cheveux collés par la sueur. Puis vint le moment de pureté où, d’un geste décidé, il plongea l’ouvrage dans la bassine.
Son image disparut derrière la vapeur et réapparut doucement, comme rajeuni. Mais la cadence recommença: Le soufflet excita à nouveau les braises et le rituel reprit. Enfin le vieux sentit la présence de Pierre et leva sur lui son regard de chien sauvage. Pierre s’approcha, posa l’étui sur un établi, l’ouvrit et en sortit la hachette. Il la prit, fit deux pas en avant et tendit l’objet au « maître du métal ». Pertuis s’avança face au gamin, saisit l’objet, l’inspecta et le redonna :

« Et alors ? fit sa voix rauque.
– Répare-la, ordonna Pierre avec insolence. »
Le forgeron garda le silence et dévisagea le jeune homme. Il reconnut l’objet :»

Extrait de “La Route du Soi”, Anne Delenn


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Anne Delenn

  • Emilie

    Je l’ai vu lors d’un passage à Paris à la Mission Bretonne, dans le cadre du festival contes et mer veillent… C’était vraiment sympa j’ai pas mal apprécié, ce qui est marrant c’est qu’elle se produit à côté de chez moi et que pour la découvrir il a fallu que j’aille dans un centre culturel breton à Paris 🙂

    Amour, gloire et… Initiations, magies, luttes, trahisons. Les séries télévisées n’ont rien inventé.

    L’épisode des « Quatre Branches du Mabinogi » que présentera Anne est tout aussi trépident. Juste quelques jeux d’ombre et de lumières un peu plus subtiles sur l’âme des femmes, des hommes et des autres, se mouvant dans leur destinée sans concessions.

    Et après ?

    Après ? Et bien d’autres histoires de chass’cœur seront à débusquer.

    En voir plus : http://www.missionbretonne.org/fr/2041/contes-et-mer-veillent-2/