Patrick Caudal 2


Patrick Caudal, conteur et linguiste au CNRS

Patrick CaudalSpécialiste reconnu de la tradition orale celtique, Patrick Caudal est conteur et linguiste, amoureux des cultures celtiques au pluriel, et barde en devenir.

Breton de souche, Patrick CAUDAL fréquente assidûment les cultures celtiques depuis sa jeunesse, et les met en bouche conteuse depuis 1996. Originaire du pays vannetais, Patrick Caudal est tombé amoureux de l’estuaire du Trieux, ce qui lui a valu d’ailleurs l’épithète charmant de “barde du Trieux” dans la Presse d’Armor…

Joueur de bodhràn (percussion irlandaise), amateur de chant et de danse traditionnelle bretonne et irlandaise, il a vécu dans l’archipel britannique, et aime à marier les chants et rythmes de Bretagne et d’Irlande à ses récits. Il se partage aujourd’hui entre Paris, les côtes nord et sud de la Bretagne, et les nombreux pays que son activité de chercheur l’amène à découvrir.

Conteur professionnel. Après avoir fondé et dirigé avec Katy Cawkwell une association de conteurs à Oxford (Oxford Storytelling Society) en 1996-1997, il a fondé et animé l’atelier contes de la Mission Bretonne (Paris) entre 2001 et 2006

Il a publié un recueil de contes des anciens bardes celtes, mêlant récits populaires transmis oralement et récits transmis par écrit, parfois depuis le moyen âge (Le dernier chant du barde, éd. Le Pré aux Clercs, Paris).

Site Web : http://www.contesceltiques.fr

Ar Gazeg Gwen hag ar Marc’h Glas

La Jument Blanche et le Cheval Bleu – Contes celtiques de la fin de l’hiver

En Bretagne, lorsque la mer fait colère, on la nomme ar gazeg gwen, la blanche jument ; ses ruades fatales font trembler les marins égarés dans la tempête… Mais quand la mer s’apaise, elle devient cheval bleu, marc’h glas ; alors la bordée sourit, et le port n’est plus loin !

La fin de l’hiver, et le début du printemps, en Irlande aussi comme en Bretagne, passent par le dos d’un cheval enchanté, mené par un cavalier mystérieux. Sa lance de lumière transperce la nuit de l’hiver ; il terrasse les démons de la glace et du vent, et avec eux leur maîtresse, la terrible Cailleach, la Vieille, Celle qui Fut aux Origines de ce Monde… Si vous montez avec moi cet animal de légendes, vous entendrez à coup sûr de fameux récits d’Armorique et d’Irlande, des contes à rire et à frémir sur la mer comme sur la terre. Ils vous porteront de l’hiver au printemps, des mois noirs aux mois blancs.

Et que la bière de bruyère des leprechauns, les lutins irlandais, coule à flots, car…

Emañ ar Marc’h Glas o sevel e lost ! Voilà le Cheval Bleu qui lève la queue !

Présentation du conte d’un spectacle de Patrick Caudal


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Patrick Caudal

    • Culture Bretagne

      Non pas d’erreur, en tout cas pas de ma part, c’est bien comme cela que le conteur écrit son spectacle.
      Même si je suis d’accord avec vous sur la mutation, je ne prends pas la liberté de changer un titre qui n’est pas le mien.